PRATIQUE

NOS VINGT VINS CORSES PREFERES
AVERTISSEMENT PREMIER :

1°) Le vin corse n'a pas vu le jour en août 1 975 dans une cave vinicole de la plaine orientale devenue célèbre pour son vin trop sucré, sa prise d'otages, ses tirs de Winchester, ses survols en hélicoptères, ses assauts dignes de Fort Alamo avec les frères Simeoni dans les rôles de Davy Crockett et Jim Bowie.

En revanche, au même endroit ( mais pas avec le même nom ) et ce, six siècles avant Jésus Christ, les Grecs se régalaient avec le vin d'Alalia. Quant aux Romains et surtout Virgile ( un de leurs poètes latins ), ils préféraient apparemment les vins de Balagne.

Au XI° siècle ( il a fallu un certain temps avant que les fameux envahisseurs Barbares ou Arabes se décident à ficher la paix aux autochtones... ), les Pisans exportaient allègrement les vins insulaires vers les membres du clergé et les notables qui n'avaient pas réussi à se faire muter en Corse. Les Gênois qui les remplacèrent se contentèrent de les imiter, soit par manque d'inspiration ou parce qu'il n'y avait rien à redire sur la qualité des breuvages allant jusqu'à se réserver les vins du Cap Corse rien que pour eux( Nous pencherons d'ailleurs pour la deuxième hypothèse, pas vous ? ).

Pour finir, voici ce qu'écrivait James Boswell, le fan de Pasquale Paoli dans son livre "Etat de la corse " en 1 769 :
La Corse peut produire d'excellents vins. On fait à Capo Corso deux sortes de vins blancs dont l'un ressemble au Malaga. On en exporte beaucoup vers l'Allemagne où il se vend comme un vrai Malaga. Il en part aussi pour l'Angleterre. L'autre espèce de vin blanc ressemble au Frontignan. A Furiani, on fait du vin blanc qu'on peut boire pour du Syracuse, excepté qu'il n'est pas tout à fait aussi doux, mais qui, tout compte fait, lui est préférable. Dans quelques villages, on fait un vin blanc d'une douceur exquise, très ressemblant au Tokay. A Vescovato et à Campoloro, on en trouve qui a le goût du Bourgogne.»

AVERTISSEMENT SECOND :
 
2°) Le vin corse n'est pas cher même s'il a lui aussi connu une tendance à l'inflation dûe au passage à l'euro et à sa notoriété. Pour le prix d'un Bordeaux Supérieur ou d'un Bourgogne Pinot Noir, vous pourrez vous offrir le top ( ou presque ) des vins de Corse.
Il faudra aussi éviter de faire vos achats dans les caves du continent où les prix peuvent doubler allègrement par rapport au prix constaté en Corse. Alors, privilégiez un monospace ou une berline avec un grand coffre plutôt qu'un tandem à deux sacoches et deux sacs de couchage qui se révèleront insuffisants pour ramener votre dizaine de cartons six bouteilles.

AVERTISSEMENT TROISIEME :


3°) Histoire de ne pas passer pour un ignorant lors de votre passage en cave apprenez ici le nom des trois cépages corses avant d'aller plus loin !

- Sciacarellu ( Craquant sous la dent ): Il n'existe qu'en Corse ( surtout à Sartène et à Ajaccio ) et s'il a été importé dans l'île, il a disparu de son pays d'origine. Il est vinifié en rouge ou en rosé.

- Nielluciu : Cépage originaire de Toscane que l'on retrouve dans les vins rouges ou rosés de Patrimonio.

- Vermentinu : Appelé aussi Malvoisie, il est vinifié en blanc.

Il existe aussi d'autres cépages moins typiquement corses. Comme on n'a pas eu le temps de les apprendre, on vous permet de continuer !

AVERTISSEMENT QUATRIEME :


Il existe plusieurs appellations de vins en Corse. Comme on n'a pas oublié que vous ne vouliez pas vous faire remarquer lors de vos dégustations chez les vignerons, on vous livre ( gratuitement ) les neuf A.O.C. corses dans le sens des aiguilles d'une montre, mais vous pouvez commencer et terminer là où ça vous chante :

1 Patrimonio/ 2 Muscat du Cap Corse/ 3 Corse coteaux du Cap Corse/ 4 Vins de Corse/ 5 Corse Porto Vecchio/
6 Corse Figari/ 7 Corse Sartène/ 8 Ajaccio/ 9 Corse Calvi/

AVERTISSEMENT CINQUIEME ET DERNIER :
( Car il serait peut-être temps de passer aux choses sèrieuses ! )

On précisera ici que cette sélection est totalement subjective, que nous nous sommes totalement faits plaisir et qu'il y aura forcément des vins meilleurs ( Nous sommes des amateurs aux deux sens du terme... ) que ceux que l'on a choisis. Mais aussi plus chers. A deux exceptions près, nous avons retenu des bouteilles qui se vendent à moins de dix euros, ce qui est largement suffisant.
Enfin, nous ne sommes pas insensibles à l'accueil des vignerons, aux conseils, aux ristournes ou aux bouteilles offertes. Quant à ceux que nous n'avons pas cités, allez les voir aussi. Il n' y a pas de raisons.

>> PRETS POUR LA DEGUSTATION ? <<
Vos commentaires ici >

La collèque de têtes de Maure

Une vieille pub pour les vins d'Ajaccio
TOUT L'ESSENTIEL DE A TECHJA !
- Accueil - Sommaire - les blagues à Jo - L'histoire de la Corse - L'ethnologie amusante de la Corse
- Ricordu - Lamentable - Le best of - La plus grande tête - Les maths corses (2-1=3)
- Les Corses - Ils nous aiment - La sieste - La macagna - La paillote franchisée
- Les parrains du web - L'enquête corse - Vus ou lus sur le web - Il paraîtrait que... - La bière corse
- Parlez-vous le corsofrançais ? - L'alcool, non, l'eau oui ! - Nos vingt vins corses - Le gladiator du Giussani - Plus besoin de gravir la montagne...
- Soyez prudent... - Notre discothèque - Citations - Etes-vous prêt ? - J'ai même vu un film corse !
- Vos erreurs 404 - Canti corsi - Ils dessinent - Les polars corses  - La Corse dans le Monde
- Memes corses - Facciacce - E duie surelle
- Bertocchini
- Le saviez-vous ?
Vous êtes oenologues professionnels ou pas sur le site en ce moment. Consommez avec modération...