Récits de voyages - 1 -

LE BUSTE DE PASQUALE PAOLI - WESTMINSTER ABBEY, LONDRES


Après la photo de la plaque en hommage aux Corses de Porto Rico, A TECHJA ! fait encore plus fort.
Il semblerait que la crypte de l'Abbaye de Westminster à Londres ne soit pas toujours accessible aux touristes et à leur appareil numérique. Mais A TECHJA ! a bien souvent plus d'un tour dans son sac comme par exemple un THEO à Londres avec un appareil numérique dans sa sacoche !
Tout ça pour quoi ? Pour vous montrer en exclusivité le buste de Pasquale Paoli tel qu'il se trouve dans les sous--sols de Westminster Abbey.




Photos prises par notre correspondant à Londres, THEO. Déguisé en femme de ménage, il n'hésita pas à se faire enfermer dans la crypte pour y prendre ces clichés. Ayant mal calculé son coup, il y passa deux jours et trois nuits car il n'avait pas réalisé que le jour choisi était un vendredi. Si les personnages illustres qui résident en ces lieux ne lui firent aucun mal, il en fut tout de même quitte pour un bon rhume et quelques réveils de rhumatismes divers toutefois moins brutaux que ceux des gardiens du Temple.
 
A la mémoire de PASQUALE DE PAOLI,


L'un des plus éminents et illustres personnages de l'époque à laquelle il a vécu. Il est né à Rostino en Corse, le 5 Avril 1725, a été unanimement choisi à l'âge de 30 ans pour être le leader suprême de son île et est mort dans cette métropole le 5 février 1807, âgé de 82 ans.
Il a voué sa vie pour la cause de la Liberté en la maintenant noblement contre les tyrans usurpateurs génois et français. Grâce a ses nombreux splendides accomplissements, ses institutions utiles et bénévoles, son patriotisme et son zèle se sont manifestés a chaque occasion.
Lui, parmi le peu de personnes qui ont mérité un titre aussi glorieux, mérite d'être salué. Père de son pays, obligé par la force supérieure de ses ennemis, de quitter la Corse, il a trouvé refuge en cette terre de Liberté, et fut accueilli gracieusement ( sous l'applaudissement général d'une nation magnanime) sous la protection de sa majesté le roi Georges III. De sa main nourricière et généreuse, il obtint non seulement un asile sûr et honorable, mais il fut aussi autorisé a passer le restant de ses jours en compagnie de ses amis et ses partisans dévoués, une retraite pleine de dignité.
Jusqu'aux derniers moments de sa vie, il a exprimé toute sa gratitude envers la bonté paternelle que sa majesté avait eue pour lui. Prions pour la conservation de sa sainte/sacrée personne et pour la prospérité de son territoire.

A a mimoria di Pasquali Paoli,

Unu di i più spampilucentu è gran' parsunaghju di a sò epica. Hè natu in u Rustinu in Corsica u 5 aprili di u 1725, hè statu sceltu da tutti à l'ità di 30 anni pà essa u capu supremu di a so Isula, ed hè mortu in sta cità u 5 frivaghju 1807 à 82 anni.
Hà dattu a sò vita pà a causa di a Libertà, tinendula di stintu nòbili contra i feroci tirrani scruccunaghji ghjenuvesi è francesi. Par via di i so numarosi è splendidi fatti, i so istituzioni gjhuvèvuli è senza pagamentu, u sò patriutisimu è u so (?) si sò pussuti veda in ogni mumentu.
Eddu, a mezzu à u pocu ch'ani meritatu un titulu cusì pumposu, merita d'essa salutatu. Babbu di a so Patria, ubligatu da a forza suprana di i sò numichi, hà trovu aloghju in sta terra di libertà, è fù accoltu incù grazia (sottu à sciaccamanata generala d'una nazioni accuglienta). Da a so mani nutriscienta è brava, hà pussutu goda micca solu di l'asiliu sicuru è unurèvuli, mà li fù ancu pussibuli di spenda u restu di i so ghjorni in cumpagnia di i so amichi è di i so partighjani divoluti, una ritirata colma à dignità.
Fin'à i so ultimi ghjorni, hà sprimatu tutta a so ricuniscenza versu a bunezza paterna chi à so maèstà avia avutu par eddu. Prighemu pà a cunsirvazioni di a so santa/sacra parsona è pà a prusperità di a so terra.


( traduzione è adattazione da l'Inglese à u francese pà Théo, pò in Corsu pà U (superbu) Listincu )

D.O.M
In the memory of PASQUALE DI PAOLI, one of the most eminent and illustrious characters of the age in which he lived. He was born at Rostino in Corsica, April the 5th 1725, was unanimously chosen at the age of thirty supreme head of that island and died in this metropolis February the 5th 1807, aged 82 years.
The Early and better part of his life he devoted to the cause of liberty, nobly maintaining it agains usurpation of Genoese and French tyranny. By his many splendid atchievements, his useful and benevolent institutions, his patriotic and public zeal manifested upon every occasion. He, amongst the few who have merited such glorious a title, most justly deserved to be hailed the father of his country. Being obliged by the superior force of his enemies to retire from Corsica, he sought refuge in this land of liberty and was here most graciously received (amidst the general applause of a magnanimous nation) into the protection of his majesty king Georges the third. By whose fostering hand and munificence, he not only obtained a safe and honourable asylum, but was enabled during the remainder of his days, to enjoy the society of his friends and faithful followers, in affluent and dignified retirement.
He expressed to the last moment of his life, the most grateful sense of his majesty's paternal goodness towards him. Praying for the preservation of his sacred person, and the prosperity of his dominions .


Vos commentaires ici >
Si vous avez vous aussi des photos de voyages en relation avec la Corse, n'hésitez pas à les envoyer. On les publiera.

>> Récits de voyages - 1 - Pasquale Paoli à Londres <<
>> Récits de voyages - 2 - La plaque de Yauco à Porto Rico <<
>> Récits de voyages - 3 - Un hôtel en Thailande <<

>> Récits de voyages - 4 - Piazza Pasquale Paoli à Rome <<
>> Récits de voyages - 5 - Augustine/Floride <<

TOUT L'ESSENTIEL DE A TECHJA !
- Accueil - Sommaire - les blagues à Jo - L'histoire de la Corse - L'ethnologie amusante de la Corse
- Ricordu - Lamentable - Le best of - La plus grande tête - Les maths corses (2-1=3)
- Les Corses - Ils nous aiment - La sieste - La macagna - La paillote franchisée
- Les parrains du web - L'enquête corse - Vus ou lus sur le web - Il paraîtrait que... - La bière corse
- Parlez-vous le corsofrançais ? - L'alcool, non, l'eau oui ! - Nos vingt vins corses - Le gladiator du Giussani - Plus besoin de gravir la montagne...
- Soyez prudent... - Notre discothèque - Citations - Etes-vous prêt ? - J'ai même vu un film corse !
- Vos erreurs 404 - Canti corsi - Ils dessinent - Les polars corses  - La Corse dans le Monde
- Memes corses - Facciacce - E duie surelle
Vous êtes ( dont le gardien de la crypte ) sur le site.